jeudi 18 mars 2010

" Tu l'entends? -Quoi?- Le bonheur. Il rôde. "


" Je t'ai aimée, Médée. J'ai aimé notre vie forcenée. J'ai aimé le crime et l'aventure avec toi. Et nos étreintes, nos sales luttes de chiffonniers, et cette entente de complices que nous retrouvions le soir, sur la paillasse, dans un coin de la roulotte, après nos coups. J'ai aimé ton monde noir, ton audace, ta révolte, ta connivence avec l'horreur et la mort, ta rage de tout détruire. j'ai cru avec toi qu'il fallait toujours prendre et se battre et que tout était permis. "

2 commentaires:

rossovelvet a dit…

Splendide collage V________V

Ju' a dit…

Anouilh?
Si oui (& même si non), texte magnifique.
[J'crois que 'magnifique' & 'sublime' sont défénitivements mes mots! XD]