jeudi 14 octobre 2010

Ordre et Désordre de l' Amour, Paul Éluard.









Je citerai pour commencer les éléments
Ta voix tes yeux tes mains tes lèvres

Je suis sur terre y serais-je
Si tu n'y étais aussi

Dans ce bain qui fait face
A la mer à l'eau douce

Dans ce bain que la flamme
A construit dans nos yeux

Ce bain de larmes heureuses
Dans lequel je suis entré
Par la vertu de tes mains
Par la grâce de tes lèvres

Ce premier état humain
Comme une prairie naissante

Nos silences nos paroles
La lumière qui s'en va
La lumière qui revient
L'aube et le soir nous font rire

Au coeur de notre corps
Tout fleurit et mûrit

Sur la paille de ta vie
Où je couche mes vieux os

Où je finis.

1 commentaire:

rossovelvet a dit…

Hola C.!
Comme toujours ce blog ruisselle de poésie, et j'en manque toujours les 3/4... :(

Pour me faire pardonner par contre j'ai écrit un super long article avec toutes mes photos et récits de la Paris Fashion Week, si ça te tente!

xx